Le H-pod présente son projet de recherche

Étudier le leadership normatif de l'Organisation mondiale de la santé (OMS)

Équipe interdisciplinaire et internationale

Chercheuse principale

Chercheuse principale

Catherine Régis, chercheuse principale, est professeure titulaire à la Faculté de droit de l’Université de Montréal, titulaire de la Chaire de recherche duCanada sur la culture collaborative en droit et politiques de la santé et co-directrice du Hubsanté – politique, organisations et droit (H-POD). Elle est également chercheuse au Centre de recherche en droit public et au Centre de recherche du Centre hospitalier universitaire de l’Université de Montréal (CRCHUM). Elle est spécialiste du droit et des politiques de la santé et du droit international de la santé.  

Cochercheurs et cochercheuses

Jean-Louis Denis est Professeur titulaire au Département de gestion, évaluation et politique de santé à l’École de santé publique de l’Université de Montréal, chercheur régulier en innovation dans le domaine des soins de santé au Centre de recherche du CHUM (CRCHUM), titulaire de la Chaire de recherche duCanada sur le Design et adaptation des systèmes de santé (niveau 1) et co-directeur du H-POD. Il est professeur invité au Département de gestion du King’s College deLondres.

Miriam Cohen est titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les droits humains et la justice réparatrice internationale et Professeure agrégée à l’Université de Montréal. Elle est également chercheuse au Centre de recherche en droit public et au Centre international de criminologie comparée. Elle est spécialiste endroit international des droits humains et jouit d’une solide et riche expérience au sein d’organisations internationales.

Pierre Larouche est  Professeur titulaire et vice-doyen à laFaculté de droit de l’Université de Montréal, est chercheur au Centre des affaires et du commerce international

Coordination scientifique


GaëlleFoucault est do ctorante en droit international à la Faculté de droit del’Université de Montréal et assistante de recherche au H-POD. Elle est également rattachée au CÉRIUM (2019 - ).

Marie-Andrée Girard (2022 - )

Nathalie Voarino était chercheure postdoctorale au Centre de recherche en droit publique (CRDP, Université de Montréal) (2021-2022).

Stéphanie Caddedu,  post-doctorante au H-POD, au Centre de recherche du CHUM (CRCHUM) et à la Faculté de droit de l’Université de Montréal. Son expertise porte sur la méthodologie de recherche qualitative, et les innovations « bottom-up », frugales et responsables. (2019-2021)

Chercheurs et chercheuses à l'international

Chercheuse principale
Costa Rica
  • Hugo Muñoz est Professeur à la Faculté de droit à l’Universidad de Costa Rica et directeur de l’Instituto de Investigación en Derecho Alimentario (INIDA).
États-Unis
  • Katherine Ginsbach est associée au Center for for Transformational Health Law à l’Institut O’Neill.
  • Katie Gottschalk  est la directrice générale de l’Institut O’Neill for National and Global Health Law et professeure invitée de droit au Centre de droit de l’Université de Georgetown.
  • Kashish Aneja est consultant à l’Institut O’Neill, où il utilise son expertise juridique mondiale pour soutenir le développement du COVID-19 Law Lab et du HIV Policy Lab.
France
  •  Florian Kastler est docteur et chercheur associé à l’Institut droit et Santé de l’Université de Paris.
Israël
  • Pamela Laufer-Ukeles est Professeure de droit et d’administration des systèmes de santé du Academic Center for Law and  Science à Hod Hasharon.
Nouvelle-Zélande
  • Colin Gavaghan est Professeur à l’Université d’Otago et directeur du New Zealand Law Founddation Centre for Law and Policy in Emerging Technologies.
  • Jeanne Snelling est Professeure à la Faculté de droit de l’Université d’Otago. 
Suisse
  • Olivier Guillod est Professeur à la Faculté de droit de l’Université de Neuchâtel et directeur de l’Institut de droit de la santé. 
  • Mélanie Lévy Professeure assistante à la Faculté de droit à l’Université de Neuchâtel.
  • Sandra Hotz est Professeure de droit civil et droit de la santé à l’Université de Neuchâtel.

Jeunes chercheuses et chercheurs

Shoghig Téhinian est agente de recherche au département de gestion, d'évaluation et de politique de santé de l’École de santé publique de l’Université deMontréal (2022 - ).

Thomas Grenier est étudiant au baccalauréat en droit (L.L.B.) à l’Université deMontréal (2021- ).

Béatrice Joanis-Bergeron est étudiante au baccalauréat en droit (L.L.B.) à l’Université de Montréal (2022 -).

Thibault Malo Lepitre est étudiant au baccalauréat en droit (L.L.B.) à l’Université de Montréal (2022-  ).

Adélina Bocanegra Alvarez est étudiante au baccalauréat en droit (L.L.B.) à l’Université de Montréal (2022). 

Maelenn Corfmat est candidate au doctorat en droit à l’Université de Montréal et àl’Université de Paris Descartes (2021-2022).

Ido Alon est chercheur post-doctorant. Après avoir complété son doctoratà la Universidad Autónoma de Madrid, il travaille présentement sur un projet derevue de littérature avec le professeur Vardit Ravitsky visant à cartographierles études en sciences sociales et humaines des technologies de procréationassistée (2021-2022). 

Sophie Poirier est étudiante au baccalauréat en droit (L.L.B.) à l’Université deMontréal. (2021).

Nathan De Tracey est étudiant au baccalauréat en droit à l’Université deMontréal. (2021).

Naomie Beauchamp est étudiante au baccalauréat en droit (L.L.B.) àl’Université de Montréal (2021).

Alexia Argiolas est candidate au doctorat en droit à l’Université de Montréal (2021)

Abonnez-vous à L'infolettre

Thank you
Your submission has been received
Oops! Something went wrong while submitting the form.